Article

L’influence de la musique sur le travail et le sport

Fév 2, 2018

grey circle article

Il a été prouvé il y a longtemps que la musique influait sur les personnes au travail et dans le sport. Mais quels sont, dans les faits, les bénéfices ? Explication…

Temps de lecture : 2min

Les études sur ce sujet existaient déjà en 1898 avec l’adjudant Guénon, vétérinaire et membre de la légion d’honneur, qui écrit un essai sur L’influence de la musique sur les animaux et en particulier le cheval. L’idée à l’origine de Horsecom n’est donc pas vraiment nouvelle.

Mais avec la démocratisation des enceintes portables, des écouteurs et autres moyens de diffusion, la musique est désormais omniprésente. Bénéfique ou néfaste ?

On va voir ensemble 2 cas où la musique nous est bénéfique : au travail et dans le sport. Ces deux exemples ne doivent pas vous empêcher d’utiliser les mélodies dans d’autres situations.

aperçu du téléphone en lecture du morceau fancy

La musique comme vecteur de concentration et de plaisir

Le travail en musique a été étudié par beaucoup de scientifiques depuis de nombreuses années. Mais avec l’apparition de nouvelles façons de travailler, c’est depuis 10 ans qu’on défend l’idée d’être plus productif dans une ambiance musicale.

Attention, cela serait bénéfique, selon les scientifiques, à condition de respecter certaines règles ! La mélodie perturberait notre cerveau dans les situations où nous utilisons nos fonctions cognitives (lire, écrire, parler). De plus, ils recommandent l’écoute de classique ou de morceaux lents sans parole. L’inverse engendrerait une fatigue plus rapide de notre cerveau et une perte de concentration.

On note de nombreux effets positifs au travail en musique : diminution de la fatigue, stimulation de la mémoire, réduction de l’anxiété et du stress

En effet, écouter un titre connu par exemple stimule la libération de dopamine, l’hormone du bien-être, ainsi que de sérotonine, hormone qui influence l’humeur et la concentration.

joggeuse qui court dans les bois avec ces écouteurs

La musique comme soutien dans l’effort

L’incidence de la musique sur les sportifs a également été prouvé à de nombreuses reprises. Comme répercussion notoire, on peut tout d’abord évoquer la régularisation du rythme cardiaque. En effet, le cœur a tendance à se caler sur le BPM (battement par minute, unité de mesure du tempo de la musique). Dans ce cas, les morceaux peut être utiliser à la fois comme soutient dans l’effort et comme aide à la récupération.

Le son influence également la sécrétion d’adrénaline, une hormone essentielle à l’effort du sportif. Cette hormone permet l’adaptation du corps à l’effort par la libération des sucres par exemple.

L’influence se remarque aussi sur les capacités psychomotrices. Les mouvements répétitifs seraient alors cadencés et facilités par le tempo. On le note par exemple dans l’équitation où le trot enlevé devient plus précis et facile pour les débutants.
Dernière répercussion sur le sportif et non pas des moindres : la mélodie faciliterait l’effort. Courir ou pédaler au rythme de vos chansons préférées canalise la concentration sur autre chose que l’effort que vous effectuez et rend la tâche plus plaisante.

Attention : on vous conseille tout de même de ne pas mettre le volume de vos écouteurs trop fort et de limiter son utilisation en ville pour éviter les accidents.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’effet de la musique sur vous, on vous propose de voir le top 10 de effets de la musique sur votre cheval !
Harmonie garantie !