Article

5 massages pour un cheval 100% détendu

Fév 16, 2018

grey circle article

Aujourd’hui, on vous propose 5 gestes à mettre en pratique pour procurer un moment de relaxation à votre cheval et à vous.

Temps de lecture : 2min

Attention, pratiquez ces gestes uniquement sur un cheval en bonne santé, qui ne présente aucune blessure ou douleur et qui ne nécessite pas de soins médicaux (ostéopathe, vétérinaire, maréchal, dentiste…). Ne massez pas non plus votre cheval lorsque vous n’êtes pas vous-même complètement détendu au risque de lui transmettre ces tensions.

Le massage a de nombreux bénéfices : activation de la circulation sanguine, élimination des toxines, amélioration de la tonicité, mais surtout réduction du stress et amélioration du bien-être.

Vous pouvez réaliser le massage après une séance ou un jour où le cheval est au repos.

 

Peu importe le geste que vous choisissez pour commencer, démarrer avec des gestes légers, lents et doux. Si le cheval s’agite, ou montre le moindre signe de gêne, changez de zones ou arrêter.

Aujourd’hui on vous présente donc cinq techniques de massage (ou relaxation) pour un cheval 100 % bien dans ses sabots.

 

Karim Laghouag met le bonnet Horsecom à son cheval bai dans l'aire de pansage

Photographie Eric KNOLL

 

L’effleurage

Il s’agit d’une technique à pratiquer avant tout autre mouvement afin de réveiller la peau. Effleurez toutes les parties du corps dans le sens du poil en appliquant une pression progressive mais légère. Il est conseillé de commencer par une partie charnue du corps comme l’encolure par exemple et d’éviter la tête sauf si vous savez que votre cheval l’appréciera particulièrement. Il peut être également bénéfique de toujours garder une main au contact de l’équidé afin d’éviter de le surprendre si vous arrêtez puis recommencez.

 

Pousser les tissus

Posez vos doigts joints sur une partie charnue de votre cheval et pousser les tissus en décrivant de petits cercles. Vous pouvez également réaliser ce geste sur les membres de votre compagnon pour une action de désengorgement.

 

Les joues

Maintenez légèrement la tête du cheval par le chanfrein. Encore une fois, si votre cheval résiste ou se débat, ne le contraignez pas. De votre main libre, réalisé de petits cercles du bout des doigts. Votre main devrait avoir la même forme que lorsque vous tenez une balle. Attention, la peau doit être déplacée au contact de vos doigts, ils ne doivent pas glisser dessus. Vous devez encore ici appliquer une pression modérée progressive.

 

Marine tient le cheval avec un bonnet Horsecom par le licol

Le palpé roulé

Attrapez un pli de peau en haut de l’encolure et descendez progressivement en direction du garrot. Répétez l’opération jusqu’à avoir couvert toutes les parties du garrot. Attention, tous les chevaux ne sont pas sensibles à cette technique, restez donc bien à l’écoute de sa réaction.

Si vous n’arrivez pas à garder la peau entre vos doigts, n’hésitez pas à « pincer » (toujours délicatement), puis à relâcher la peau, toujours du haut vers le bas.

 

Les gratouilles

Tout le monde le sait, rien ne vaut une séance de gratouilles du point sensible de votre équidé pour le détendre et le relaxer. Chaque cheval a sa zone sensible donc à vous de la trouver pour lui faire atteindre la béatitude. Quelques pistes : le dessous de la crinière, le garrot, le couard, la base de la queue et les oreilles sont des points qui reviennent souvent chez nos amis les chevaux.

On vous propose ici une playlist, mais vous pouvez également utiliser la playlist relaxation de l’article Relaxer son cheval pendant la ferrure.

Idée playlist :

  • Horsecom – Matin d’été
  • Debussy – clair de lune
  • Horsecom – Eveil musical
  • Camille Saint Saens – Le carnaval des animaux – L’aquarium
  • Horsecom  – Morning rise
  • Chopin – op. 9, n°2
  • BO Le seigneur de anneaux – Concerning hobbits

N’hésitez pas à partager avec nous les points sensibles de vos amis, et des photos de vos chevaux relaxés !