Témoignage

Telk et Zoé connectés dans leur bulle Horsecom

Jan 5, 2017

grey circle article

La musique : une alliée dans le travail…

Temps de lecture: 1 min

Ça y est je me lance… Aujourd’hui j’essaye enfin mon dispositif Horsecom flambant neuf ! J’appréhendais un peu cette expérience car elle est complètement nouvelle.

La préparation

Je vais chercher Telk au pré, comme d’habitude, il est plutôt dissipé. J’ai hâte de voir si la musique classique de la playlist « Détente » va le calmer et s’il va arrêter de gigoter dans tous les sens lors de la préparation.

Je lui enfile donc le bonnet et après quelques secondes d’incompréhension (à chercher d’où vient ce bruit qu’il entend) : Telk s’apaise et s’endort presque !

Je finis de le préparer tranquillement et mets moi aussi mon oreillette. Incroyable, je me sens aussi plus zen. Quel pied de voir que mon cheval est calme.

Les premières impressions

Je me mets à cheval en ayant l’impression d’être déjà « connectée » avec Telk. Pourtant, avec son caractère, les séances où nous sommes vraiment en phase sont plutôt rares.

Au pas il est calme, presque mou. J’arrive au fond de la carrière et là, miracle : l’arroseur ne fait pas peur à Telk ! D’habitude, c’est le genre de prétexte pour éviter de travailler : je comprends que je vais passer une séance plus calme que d’habitude.

La détente

Je fais ma détente au trot et au galop aidée des playlists de l’application Horsecom et je sens qu’il va falloir un peu d’adaptation. Au début Telk est intrigué par les musiques rythmées mais très vite, je perçois quel style de musique il n’aime pas vraiment et choisis bien les morceaux.

Après la détente, je commence à vraiment ressentir les bienfaits de la musique sur le travail avec mon cheval. Telk calque son allure au rythme des morceaux qu’il a dans les oreilles. Ça ralentit, il ralentit. Le BPM augmente, il accélère. Je suis complètement prise par la musique et par la sensation d’être en rythme avec celle-ci.

J’ai enfin un cheval qui reste rond, actif et disponible pour travailler tout en étant décontracté !

– 

Au travail

Telk fait les déplacements latéraux sans rechigner, totalement connecté avec moi. J’ai le sourire jusqu’aux oreilles, je m’éclate !

Je suis convaincue qu’avec la musique, nous allons enfin nous accorder tous les deux et que notre couple se formera plus rapidement.

La playlist « Trot » passe « Can’t Hold Us » de Macklemore, idéal pour travailler les variations dans l’allure. Je sais que le BPM va s’accélérer, je pars donc sur la diagonale en pressant mes jambes : Telk allonge le trot, calé exactement sur le rythme de la chanson. Le BPM ralentit, je me grandis et mon cheval calme son allure… Quelle sensation géniale !

La playlist « Galop » joue «  Demons » de Imagine Dragons.

La magie continue

je suis sur un cheval calme, qui n’est pas aux aguets mais à l’écoute. Je varie les exercices : Telk répond toujours présent et moi je m’éclate avec mes deux passions réunies : la musique et l’équitation.

Sur « Cream on Chrome » de Ratatat il galope avec un rebond incroyable. Cette sensation de rebond en rythme avec la musique est une expérience incroyable.

– 

Le Bilan

Quand j’enlève tout, que je redescends sur terre et que les amis de l’écurie me demandent ce que j’ai pensé de cette première séance, je n’ai qu’une seule réponse : « c’est incroyable, je vous conseille d’essayer ».