Témoignage

L’impulsion retrouvée pour Aux Vives

Avr 13, 2018

grey circle article

Candice et aux vives au galop à droite au milieu de la carrière avec le Horsecom

Aux Vives ne montre aucune volonté quand il s’agit de faire du dressage. Elle préfère l’obstacle. Mais grâce au Horsecom, le couple a su travailler en harmonie et avec plaisir lors de cet essai proposé par Johanna. Elles ont retrouvé l’impulsion et le plaisir du dressage.

Je m’appelle Johanna, je suis cavalière indépendante et je possède mes deux chevaux chez moi. Ils vivent toute l’année au pré et je les travaille toujours seule. Je suis pilote d’essai depuis le mois de mars 2017 et le Horsecom m’a beaucoup apporté dans mon travail avec mes chevaux.
Mais aujourd’hui c’est au tour de Candice et Aux Vives de tester le Horsecom.

Le couple

C’est un couple que je connais bien et que je suis régulièrement en concours. Dans un peu moins de deux semaines, elles prendront la route pour les championnats de France à Lamotte-Beuvron en club élite.

Aux Vives est une jument incroyable, mais elle est très délicate au travail. Elle ressemble à Pimpim, c’est une jument qui donne énormément à l’obstacle, mais le dressage est loin d’être sa discipline préférée. Candice a donc du mal à obtenir l’impulsion souhaité et également la concentration surtout dans cette période de forte chaleur.

Les musiques

Lorsque je fais tester le Horsecom, je cherche à trouver le genre de musiques qui va correspondre au cheval mais également au cavalier pour leur permettre d’être en harmonie et vraiment dans leur bulle. En effet, j’ai pu observer que même si certaines musiques peuvent plaire au cheval, elles peuvent également ne pas plaire au cavalier et c’est alors compliqué d’avoir le couple uni dans leur bulle.

Et c’était le cas lors de la détente quand j’ai commencé avec les playlists Horsecom, certaines musiques plaisaient à Aux Vives mais pas à Candice ou alors c’était le contraire.

J’ai pu vite cerner les musiques du couple et savoir lesquelles allaient leur correspondre à toutes les deux et ils s’agissaient de mes musiques que j’utilise pour mes RLM ou avec lesquelles je travaille beaucoup en dressage.

Par exemple, pour le trot, la meilleure musique pour ce couple était : « Because of you » De The Piano Guys, et pour le galop il s’agissait de « A sky full of stars » du même auteur. Ce sont des musiques qui ont été adopté par tous les chevaux sur lesquels j’ai pu les tester.

Candice et aux vives au trot à droite dans la carrière avec le Horsecom

Le point de vue de Candice

Le Horsecom nous a vraiment été bénéfique, je pouvais réellement sentir la différence entre les musiques qu’elle adorait et les autres. Mais je pense qu’il faut être assez à l’aise à cheval pour monter avec et pouvoir ressentir les choses avec. Je pense également qu’il faut connaître son cheval par cœur, pour pouvoir reconnaître les musiques qui vont lui correspondre ou non. Connaître son cheval est également important pour nous permettre de nous concentrer sur notre travail ainsi que sur la musique.

Au sujet des musiques, sur Aux Vives qui est plutôt une jument compliquée à concentrer. Les musiques calmes me permettaient de l’avoir à l’écoute. En revanche, je pensais que des musiques plus entrainantes même si elle pourrait l’aider à avoir plus d’impulsion, la déconcentrait encore plus. Mais les musiques qu’a trouvé Johanna nous correspondaient parfaitement, le piano et le violon nous donne ces deux musiques calme et dynamique pour nous. Il s’agissait des musiques de The Piano Guys et je me suis même surprise à aimer ce genre de musique.

C’est à ce moment-là que j’ai ressenti réellement les bénéfices du Horsecom, on était toutes les deux ensemble dans notre bulle. La musique m’a beaucoup aidé à me concentrer également, je pouvais voir les choses comme Aux Vives, je ressentais tout d’elle, on formait une véritable équipe grâce à la musique. Il n’y avait que nous deux, comme s’il n’y avait rien d’autre autour de nous. La musique était vraiment un lien qui nous unissait toutes les deux.

Candice et aux vives au galop à droite contre la lice de la carrière avec le Horsecom

Le point de vue de Johanna

J’ai connu Aux Vives et Candice depuis leurs débuts, c’est un couple que j’aime beaucoup. Mais il me semble que j’ai toujours vu Aux Vives manquer d’impulsion, c’est une des raisons pour laquelle elle me fait beaucoup penser à ma jument Pimprenelle. Il n’était pas rare non plus d’en voir une des deux se déconcentrer, même Candice pouvait avoir des gros moments de déconcentration où elle était clairement ailleurs.

J’ai vu de l’extérieur que le Horsecom a vraiment permis au couple de se concentrer, aucune des deux n’a eu de moment d’absence. Et je ne les avais jamais vu aussi unies. Aux Vives avait l’impulsion et la cadence suffisante, elles étaient vraiment belles à voir et j’étais très fier d’elle. J’ai également remarqué par la suite qu’une seule séance avec le Horsecom leur avait déjà permis d’en apprendre plus l’une sur l’autre.

 

 

Vous souhaitez vivre l’expérience Horsecom ?