Témoignage

Une jument très changeante devient plus constante grâce à la musique

Fév 5, 2017

grey circle article

Margaux nous explique comment la musique lui permet d’avoir une jument régulière dans le travail…

Temps de lecture: 2 min

Horsecom, curieuse puis convaincue !

Titulaire de tous mes Galops, je possède ma jument Schippie depuis 7 ans maintenant.

Ensemble nous sommes sorties en Dressage (une discipline que j’adore) mais l’obstacle reste notre objectif principal.

Même si on commence à bien se connaitre toutes les deux, il nous arrive assez souvent d’être en conflit car Schippie a beaucoup de caractère et est très changeante.

J’ai d’abord entendu parler de Horsecom sur internet. Le concept m’a paru intéressant et c’est par curiosité que j’ai voulu l’essayer, pour voir si cela me permettait d’avoir une jument plus constante dans sa tête. Début janvier je suis donc entrée dans la communauté des Pilotes d’Essai en remplissant un formulaire en ligne qui m’a permis d’être sélectionnée.

—-

La décontraction à portée de doigt

Cette année j’habite loin de ma jument, de ce fait je ne peux la monter que certains week-end. Qu’à cela ne tienne, à chaque fois que j’ai l’occasion de monter j’utilise mon Horsecom.

Lorsque je prépare ma jument je mets le bonnet et joue la playlist DÉTENTE de l’application Horsecom, dans le but de l’habituer doucement à la musique pour la séance à venir. Elle a tendance à beaucoup bouger à l’attache mais avec la musique c’est tout le contraire : elle se laisse bercer et reste tranquille.

Un vrai plus s’il y a des soins à faire !

—-

Margaux et schippie au trot sur une ligne droite pendant une séance avec le horsecom

Horsecom, la musique comme 5ème aide naturelle

Une fois à cheval j’effectue ma détente comme d’habitude.

Y incorporer la musique est très facile grâce aux playlists toutes faites de l’application Horsecom : PAS, TROT et GALOP.

Toutefois, je sais m’adapter : si ma jument est trop chaude, je reste sur la playlist DÉTENTE qui est uniquement composée de musiques très douces et me permet de la maintenir avec moi.

Un vrai plus car cela évite qu’il y ait des conflits dès le début de séance ce qui, pour nous, est rédhibitoire pour la suite du travail.

—-

Sur quels exercices ?

Le pas est une allure difficile à travailler pour nous, il faut arriver à trouver la bonne cadence : ni trop molle, ni trop précipitée.

Les chansons qui composent la playlist comme « Uptown Funk » de Mark Ronson ou « Love On Top » de Beyonce permettent de bien rythmer l’allure. Ma jument a un pas tonique et très régulier.

La musique aide vraiment à rester cadencé puisque la moindre variation d’allure se remarque : on n’est plus calé sur la musique. Ce système nous oblige à prendre le temps de réaliser l’exercice jusqu’au bout, sans perdre d’impulsion au milieu ni accélérer sur la fin.

C’est très utile sur des exercices comme l’épaule en dedans, la tête au mur ou les cessions à la jambe qui prennent beaucoup sur l’impulsion du cheval.

Margaux et schippie au trot de face pendant une séance avec le horsecom

Grâce à la musique, la régularité est de mise

Ma jument est concentrée sur ce qu’elle entend et ne s’énerve plus : on peut enfin répéter les mouvements plus de 2 fois.

Je suis moi aussi dans une bulle, donc forcément ma jument le ressent : elle est dans le travail, à l’écoute et ne se laisse pas distraire.

C’est une réelle aide pour elle comme pour moi car une grosse partie des conflits est ainsi évitée !

—-

Les Pilotes d’Essai, Horsecom TV la communauté MyHorsecom

Être Pilote pour Horsecom me permet de bénéficier de nombreux avantages comme par exemple l’accès à des Tutos vidéos faits par Marine te des cavaliers pros sur HorseCom TV (dernier en date : un tuto dressage réalisé par Camille Judet Chéret) qui expliquent quelles sont les différentes manières d’intégrer la musique dans le travail de son cheval.

Autre avantage, et non des moindres : My Horsecom. J’ai pu assister au lancement de ce nouveau service grâce à un Facebook Live réservé aux Pilotes. C’était une conférence organisée au Pôle International du Cheval de Deauville. Parmi les invités : Kevin Staut, cavalier pro partenaire, Claire Neveux, éthologue et responsable scientifique et Marie Laroche compositrice des musiques de Horsecom Music !

De mon côté je contribue à animer la communauté en faisant des retours comme cet article. Non seulement, cela me permet de collecter des points qui me permettent de rembourser mon produit, mais encore cela donne la possibilité à Horsecom de se développer en tenant compte des exigences des cavaliers sur le terrain.

Alors, pourquoi pas vous ?

—-

—-