Témoignage

Un patient impatient pour une séance d’osthéopathie

Mai 30, 2017

grey circle article

Temps de lecture : 2 min

Présentation

Je m’appelle Laetitia et Vengeur du Moulin est un hongre qui soufflera sa 8ème bougie dans peu de temps et qui m’appartient depuis plus de 2 ans. Vengeur est un cheval assez froid de base mais son jeune âge peut également révéler un caractère bien trempé et trouillard.

Le problème

Vengeur est le genre de cheval qui a du mal à tenir en place, impatient dans l’âme. Jouer avec la mangeoire du voisin est beaucoup plus palpitant que d’attendre gentiment que j’ai fini de le préparer. Il faut toujours veiller à garder les friandises et le chariot hors de sa portée au risque de tout retrouver par terre. J’ai donc voulu essayer la solution Horsecom.

zoom sur œil de vengeur avec le bonnet horsecom

Il est également très joueur alors quand monsieur décide de m’aider à nettoyer son paddock, fou rire assuré sauf quand il renverse la brouette (pleine évidemment). Sinon il adore passer le balai même s’il le tient dans le mauvais sens 😉 Lui faire les soins spécifiques s’annonce donc sportif ! Monsieur impatient fait rapidement comprendre qu’il s’ennuie.

Pendant une séance d’osthéopathie

Je lui ai mis le Horsecom et la playlist relaxation un peu avant l’arrivée de l’ostéopathe. J’ai tout de suite remarqué qu’il s’endormait presque ! L’ostéopathe arrive et commence à le manipuler. Vengeur est beaucoup plus calme que l’habitude.

Il s’impatiente beaucoup moins et l’ostéopathe peut faire son travail tranquillement (sans que Vengeur fouille dans ses poches ou veuille manger sa veste). La séance se passe très bien avec un cheval calme et qui se laisse parfaitement faire. J’ai même l’impression qu’il prend du plaisir à se faire chouchouter.

L’après séance

L’ostéopathe me conseille de marcher 30 minutes rênes longues. Pas toujours évident avec Vengeur. Je décide donc de faire cette « séance » en musique avec le Horsecom. Je l’ai donc sellé et une fois à cheval j’ai mis la playlist séance au pas (25 minutes juste ce qu’il fallait). Vengeur marchait avec un pas tonique et miracle, grâce à la musique on peut aller au fond du manège sans que les monstres imaginaires nous attaquent.

Vengeur dans son boxe avec le bonnet horsecom

La musique, un effet magique ?

Oui ! En tout cas pour les soins le résultat est flagrant sur Vengeur. Il tient presque en place et n’embête plus son voisin. Je peux le laisser attaché dehors sans avoir peur de retrouver mon chariot par terre. Et quand on le regarde on le voit très apaisé comme si la musique le berce. J’ai aussi pu me régaler pendant 25 minutes avec un cheval qui marchait d’un pas tonique sans avoir à mettre de jambes et sans avoir à toucher aux rênes.

J’ai adoré les musiques de la playlist et elles ont aussi plu à Vengeur (monsieur secoue la tête quand la musique ne lui convient pas). En conclusion j’ai un cheval très réceptif à la musique, tellement que la prochaine tonte se fera avec le Horsecom également !