Témoignage

Une bulle musicale qui a surpris Britany et Mac

Juil 7, 2017

grey circle article

Britany et Mac ont fait un essai du Horsecom. Très surprise par l’effet du Horsecom sur Mac, Britany est maintenant convaincue que le travail en musique est très bénéfique pour leurs progrès en dressage.

Temps de lecture : 4 min

Présentations

Je m’appelle Johanna, je suis Pilote d’Essai Horsecom et j’ai fais essayé le kit à Britany et son fidèle Mac’Aline. Britany était sceptique mais maintenant elle est bien convaincue. Mac est le demi-frère de Najo (mon cheval) mais pourtant ce sont bien les mêmes, comme des frères. Nous connaissons ce couple depuis le début de leur aventure ensemble, et même bien avant. Comme nous, ils ont eu un début difficile. Mac était un cheval de balade avant de commencer sa vie avec Britany, il y a pratiquement 4 ans.

La problématique de Britany et Mac

Le travail n’a donc pas été facile loin de là, ils reviennent de loin. Mac a également son caractère de cochon qui n’a pas vraiment aidé à cette « reconversion ». Il ne connaissait rien en dressage et commencer ce travail sur un cheval de 13 ans n’est vraiment pas une chose facile. Mais ils n’ont pas démérité, loin de là. J’ai pu suivre tout leur travail et leurs progrès. Ils ont beaucoup évolué aussi bien dans leur travail que dans leur complicité. Le Horsecom leur a permis de faire un pas de géant.

Britany et mac au trot à main droite dans un champ pendant une séance avec le Horsecom

L’avis de Britany

Avant cet essai, je ne croyais pas vraiment en l’effet du Horsecom, notamment sur mon poney qui n’est pas très réceptif à tout ça. Habituellement au travail sur le plat sans enrênement, j’ai un poney qui a tout de même du mal à rester sur la main, qui s’appuie sur le mors, qui a du mal à se porter et qui n’avance pas vraiment. Mais je dois avouer que la musique l’a clairement métamorphosé ! C’est bien plus qu’une 5ème aide naturelle.

Avec Horsecom, une fois les bonnes musiques cernées, il se déplaçait tout simplement au rythme de celles-ci, tout en légèreté et sur la main. On était vraiment que tous les deux, ensemble, dans notre bulle musicale. Encore une fois, je dois avouer que je ne pensais vraiment pas que travailler dans ces conditions pouvait avoir un effet aussi impressionnant sur lui. C’était donc un essai très concluant pour nous deux, j’ai eu l’impression que mon poney avait fait du dressage toute sa vie, un vrai bonheur.

Britany et mac au trot sur une ligne droite dans un champ pendant une séance avec le Horsecom

La recherche de musiques de Johanna

Nous n’avons pas trouvé tout de suite les musiques qui plaisent et correspondent à Mac, mais une fois qu’elles étaient trouvées, la différence était flagrante. Je les ai vraiment vu en totale harmonie, tous les deux, comme s’ils communiquaient grâce à la musique.

C’était la première fois que je pouvais voir les effets du Horsecom sans être moi-même à cheval et c’est tout aussi plaisant. Mac a également ses musiques préférés qui ressemblent étrangement à celles de Najo. Ses deux préférées sont : « A sky full of stars » de The piano Guys et également « Opening Titles » de Hans Zimmer. Je suis contente de pouvoir assister aux effets bénéfiques du Horsecom.